Play
  • 1
    1
    03:26
    Suce ma pine
    Les Charlots
    25800 25801 25802 25803
  • 2
    1
    03:53
    Ah! viens! (feat. Debbie Stoockett alias Nicole Croisille )
    Les Charlots / Nicole Croisille
    25800 25804 25801 25802 25803
  • 3
    1
    05:42
    Staphylocoque Blues
    Les Charlots
    25800 25801 25802 25803
  • 4
    1
    03:25
    La p'tite branlette
    Les Charlots
    25800 25801 25802 25803
  • 5
    1
    04:15
    Neurochimie mon amour (coit à Tokyo)
    Les Charlots
    25800 25801 25802 25803
  • 6
    1
    04:33
    Le grand vicaire
    Les Charlots
    25800 25801 25802 25803 14977
  • 7
    1
    03:19
    L'islam classé X
    Les Charlots
    25800 25801 25802 25803 25805 25334
  • 8
    1
    03:07
    Le gosse pèle
    Les Charlots
    25800 25807 25806
  • 9
    1
    03:46
    La méthode à Mimile
    Les Charlots
    25800 25801 25802 25808
  • 10
    1
    03:07
    J'ai dû fumer une merguez
    Les Charlots
    25800 25802 25801
  • 11
    1
    03:49
    Histoire merveilleuse
    Les Charlots
    25800 25802 25803 25801
  • 12
    1
    03:23
    Sois érotique
    Les Charlots
    25800 25809 25801
Les Charlots

En 1966, les Charlots ne s?appellent pas encore les Charlots et accompagnent Antoine sous le nom des Problemes. Ils sont cinq : Gerard Rinaldi (chant), Jean Sarrus (basse), Gerard Filippelli (guitare solo), Luis Rego (guitare rythmique) et Donald Rieubon (batterie).

Tres vite, c?est le succes et Antoine vole de ses propres ailes vers une carriere solo qui continue encore aujourd?hui. Des cinq Problemes originaux, seul le batteur jette l?eponge et se voit remplacer par Jean-Guy, le frere de Christian Feshner.

Tres vite, sens de la gaudriole oblige, le groupe commence a se faire connaitre avec un repertoire franchement irreverencieux qui les classe, avec le recul, comme une belle brochette d?agitateurs sociaux. Une fois remis leur repertoire dans son contexte, il est evident que leur humour ne passait pas vraiment dans la France du president Pompidou.

Malgre ca, ils s?offrent quand meme de beaux succes avec Les Paupiettes, L?Aperobic ou Sois Erotique, un pastiche a mourir de rire de la chanson de Gainsbourg. Avec le debut des annees 70, les Charlots entament une carriere cinematographique sous la houlette de Claude Zidi qu?on aura connu plus inspire pour ses scenarios. Avec Les Fous Du Stade, Les Bidasses en Folie ou Le Grand Bazar, les Charlots laissent un souvenir mitige de leur passage devant la camera.

Gags previsibles et humour pesant repetitif, les films des Charlots sont facilement oubliables mais c?est loin d?etre le cas des reeditions de leurs disques qui leur ont ramene un nouveau public ces dernieres annees.