White Crocodile

White Crocodile, c?est la synergie magique d?un groupe, construit autour de la chanteuse et leader anglaise Julie Biereye. Un timbre de voix deroutant, se jouant des reperes linguistiques et passant d?un univers a un autre sans sourciller, soutenu par un subtil trio rock. Leur musique ? Imaginez la rencontre de Violent Femmes, Buzzcocks, Patti Smith, Nina Hagen et Jefferson Airplane, mise en scene par Jim Jarmusch pour une nouvelle version de Night on Earth ... Vous sillonnez les Cornouailles brumeuses au son d?un rock brut et electrique (Restless, In the Eye, Lady?s on fire), traversez les deserts d?Arizona porte par leur folk aerienne (Rise, Different Roads), vous enivrez au whisky dans un cabaret berlinois (Je t?aime l?Amour, Black Dog, White Crocodile) et vous endormez a la belle etoile a la lumiere d?un feu, regardant la fumee rejoindre le ciel... (Rise)

Les chansons, ecrites et composees principalement par Julie Biereye et son mentor David Johnston, racontent tout cela. A votre insu, ils vous insufflent l?appel du large et ils savent de quoi ils parlent, eux qui pendant 20 ans ont participe a la fabuleuse aventure du ? Footsbarn Travelling Theater ? ***.
Avec White crocodile Julie a trouve le moyen de crier cette rage de vivre et de liberte, entouree de musiciens engages.
Le batteur et percussionniste d?origine suedoise, Erik Isaksson, suit la demoiselle depuis bien longtemps. Bidouilleur en tout genre, sa batterie n?a rien de classique. Il peut se targuer de se distinguer dans les rangs de son espece par un jeu rock n roll tout en finesse !
Le bassiste americain Jeff Hallam a deja un beau parcours de collaborations, dignes de son talent (Dominique A, Brisa Roche, Loane...) Avec lui, il amene sa classe innee et ses talents de compositeur sur deux titres prometteurs ?Lady?s on Fire ? et ? The walker ?.
Le dernier arrive, le guitariste Julien Ome a un parcours musical a son image, pointu et exigeant dans ses choix (Rockingchair, Le Bruit du sign, Lisa Cat-Berro...). Ce personnage discret a apporte la derniere touche rock au groupe avec un jeu de guitare qui vous souffle, l?air de rien.

C?est au retour de leur tournee estivale en Angleterre que l?album prend forme. Ecrire sur les routes et tester les chansons le soir meme dans les clubs et festivals anglais, c?est un luxe dont White Crocodile a su profiter. De retour en France, le moment est venu d?enregistrer. Apres une semaine de residence dans un club montreuillois, direction le Perche dans les studios du Hameau pour cinq jours de prises live : le son est la, genereux et brutal. De retour a Paris pour mixer l?album, White Crocodile peut demarrer 2013 en sortant les dents.

Cet album est le resultat de rencontres improbables : le realisateur et mixeur Alex Firla (Phoenix, Arthur H...) ; l?ingenieur du son Julien Trimoreau (Izia, Nelson...) ; le poete Michael Greenway, rencontre au cours de leur tournee en Angleterre et auteur du titre emblematique ? Je t?aime l?Amour ? ; L?Americain Troy Henriksen, peintre et plasticien, a realise le visuel de l?album : une peinture inclassable ou collages, textes et couleurs se heurtent pour s?harmoniser. Peinture realisee a partir d?une photo de Pete Smith, photographe anglais, qui a suivi les plus grands rockers des annees 70, comme les Rolling Stones et plus recemment Beth Orton ; Said Messous, directeur du club l?Alimentation Generale qui, seduit par le projet, s?est lance dans l?aventure avec le label Alg Music cree pour l?occasion.

Avec White Crocodile, Julie a reussi a recreer cette famille ? ideale ?, prete a enflammer les foules.
L?energie est fulgurante, le magnetisme tel, que vous ne pourrez pas resister.

Vous aussi vous aurez envie de devenir un crocodile blanc et vous vous surprendrez a fredonner : ? Woops I?ve done it again, thinking about the white crocodile ? ...

*** Cie internationale itinerante qui a parcouru le monde avec pour visa des spectacles a l?univers shakespearien et profondement musicaux. Une enfance nomade entre la caravane familiale, et les scenes du chapiteau qu?elle a foulees avec des roles d?enfant. Une enfance nomade, entouree d?artistes cosmopolites ou l?aventure humaine et artistique est le moteur ; Ou la notion de famille depasse la parente pour rassembler des ideaux...

SUR SCENE :
Julie Biereye : lead vocals, accordion, kazoo & schklaaa
Julien Ome : guitars & backing vocals
Jeff Hallam : Bass & backing vocals
Erik Isaksson : drums & percussion